Je suis parti de la constatation que notre postmodernité, dans son désir de rechercher de nouvelles lectures de l’histoire de l’art n’hésite pas à transgresser les sacro saintes lois de la chronologie et à se jouer du respect du aux œuvres culturelles du passé en proposant des confrontations anachroniques entre les lieux de mémoire et les productions contemporaines .
Ces postures artistiques reprenant dans le champ de l’art ce qui se jouait hier dans le domaine du répertoire théâtral produisent souvent des phénomènes de contamination riches de sens.
J’ai donc décidé dans cette nouvelle série de jouer non pas avec la confrontations d’œuvres mais de partir des personnages et situations présentes dans les peintures des grands maîtres pour, par différents types de déplacements , interroger notre présent. Cités à comparaître hors de leur contexte, là où on les attend le moins, les voici devenus les acteurs d’autres pièces, les figurants de nouvelles scènes.
.
<<
"PETITS ARRANGEMENTS AVEC L'HISTOIRE DE L'ART"

Photographies

Installations

Vidéos

Collectif “Perceptions photographiques”

Conférences

Biographie

Contact

 


L'ORIGINE DU MONDE

LA TENTATION DU LIBERTINAGE

GAY DEJEUNER SUR L'HERBE

LE DEJEUNER SUR TERRE

LES CRITIQUES D'ART


LE STADE DU MIROIR

LA VERITABLE MORT DE MARAT

L'AMOUR A MORT

LE RETRAIT DU PEINTRE

LA LECON DE MON ANATOMIE

LA JETEE

LA LETTRE ANONYME
<<

LE MARCHE A LA PHOTOGRAPHIE

LES GUICHETS DU LOUVRE

LES TOILETTES POUR HOMMES

LA VUE IMPRENABLE

CHAMBRES A PART