VOYAGES STENOPEIQUES

Sténopé Grèce

On sait que pour former une image sur la paroi postérieure d’une chambre noire, l’objectif n’est pas essentiel et qu’il peut être remplacé par un petit trou ou « sténopé ». Les photographies que l’on peut obtenir ainsi sont une excellente démonstration de la formation des images. Le sténopé m’intéresse tant du point de vue de l’espace qu’il ouvre à l’infini que du temps (temps de pose très long qui élimine tout ce qui bouge pour ne conserver que la pérennité des choses). C’est un outil « pauvre » de pure contemplation (pose) au contraire de l’appareil photo qui est un outil de captation /prédation /consommation (instantané).

« Le Grèce de Dominique Roux n’est pas une région physique, ni un paysage, ni une contingence. C’est un espace intime ; un itinéraire qui touche les lieux topiques de l’esprit ; un prétexte pour organiser en images sa propre mythographie. C’est une invitation à accueillir la photographie dans sa dimension de simulacre, à s’en servir pour introduire sciemment une distance entre le moi et le monde extérieur.
C’est une terre où poser le regard. »

Laura Manione

Privacy Settings
We use cookies to enhance your experience while using our website. If you are using our Services via a browser you can restrict, block or remove cookies through your web browser settings. We also use content and scripts from third parties that may use tracking technologies. You can selectively provide your consent below to allow such third party embeds. For complete information about the cookies we use, data we collect and how we process them, please check our Privacy Policy
Youtube
Consent to display content from Youtube
Vimeo
Consent to display content from Vimeo
Google Maps
Consent to display content from Google